Quand les femmes disparaissent…

Michel Schmid - Licence CC - https://www.flickr.com/photos/images_improbables/15182377436/
Michel Schmid – Licence CC – https://www.flickr.com/photos/images_improbables/15182377436/

Elle est la femme de, la nièce de, la fille de, ou simplement une inconnue, mais voilà, elle a disparu. Le héros, son mari, son père peut-être lui-même commissaire, est chargé de la retrouver. Il se lance dans sa mission corps et âme, sombrant parfois dans la folie. On imagine le pire, les aiguilles tournent, chaque minute qui passe est une chance de moins de la retrouver en vie. Des points de départ similaires pour des thrillers qui rivalisent d’originalité, de suspense et de drames. Happy ends ou terribles révélations, 5 romans, 5 femmes, combien réapparaîtront ?

La fille du train

La fille du train
La fille du train

Rachel vit assez mal son divorce avec Tom, qui s’est depuis installé avec Anna, sa maîtresse, dans la maison du couple. Chaque jour, elle prend le train pour Londres et fantasme sur un autre couple, proche de chez Anna et Tom. De ce qu’elle peut observer par la fenêtre, ils ont l’air heureux, amoureux. C’est donc avec stupeur que Rachel découvre dans la presse la disparition de la femme, de son vrai nom Megan. Trois femmes donc, Rachel, Anna, Megan, trois points de vue, et une disparue. Ce roman de Paula Hawkins s’est très vite retrouvé dans les meilleures ventes de fiction en 2015, et ses droits n’ont pas attendu longtemps avant d’être rachetés par le cinéma. La fille du train sortira ainsi sur les écrans le 26 octobre prochain.

Gone, Baby, Gone

Gone Baby Gone
Gone Baby Gone

C’est la quatrième enquête commune des détectives Patrick Kenzie et Angela Gennaro, les héros de Dennis Lehane. C’est une femme qui les engage cette fois-ci. Elle souhaite retrouver sa nièce, la petite Amanda McCready, qui a disparu un soir alors que sa mère, Hélène, faisait la fête dans un bar. Ce n’est pas la première fois que celle-ci, droguée et alcoolique, laisse l’enfant seule pour plusieurs heures. Les rues sombres de Boston offre un décor parfait à ce roman beaucoup plus noir que les précédents, étouffant, qui ne laisse aucun répit au lecteur jusqu’au dénouement final, aussi bouleversant qu’inattendu. Ben Affleck n’a d’ailleurs pas hésité à l’adapter au cinéma, avec son petit frère Casey dans le rôle principal. Gone Baby Gone est sorti sur les écrans en 2007.

Alex

Alex
Alex

Alex, une jeune femme particulièrement belle, excitante même, est enlevée alors même qu’elle marchait simplement dans la rue. Son ravisseur la séquestre, la violente, lui fait vivre un véritable enfer, jusqu’à ce que…

Alex consacre son auteur comme le maître incontesté du retournement de situation. Pierre Lemaître promène son héros, le commandant Camille Verhoeven (auquel on s’était attaché dans Travail Soigné), d’une hypothèse à l’autre, et son lecteur avec lui. Les personnages se retrouvent tour à tour témoins, bourreaux ou encore victimes. Un tourbillon de suppositions noyées dans une noirceur et une violence extrêmes. Glaçant mais tellement bon ! On en redemande.

Les Apparences (Gone Girl)

Les Apparences
Les Apparences

Amy et Nick forment le couple idéal, mais cette petite vie parfaite qu’ils menaient jusqu’alors dans leur maison du Missouri prend fin lorsque Nick, en rentrant du travail, découvre leur maison saccagée, les meubles renversés et, surtout, plus de trace de sa femme. Il prévient alors la police qui va progressivement découvrir que ce couple avait lui aussi ses petits secrets, ses problèmes, qui finissent par faire de Nick le suspect idéal.

Gillian Flynn, considérée par ses lecteurs et par ses pairs comme l’une des plus grande voix du thriller contemporain, joue avec nos nerfs dans cette ode à la paranoïa sur fond de problèmes conjugaux. Les Apparences, Gone Girl en anglais, fut adapté par David Fincher au cinéma en 2014 avec Ben Affleck (encore lui !) dans le rôle principal.

Ne lâche pas ma main

Ne lâche pas ma main
Ne lâche pas ma main

Un roman un peu moins sanglant que ceux précédemment cités, plus sucré, île de la Réunion oblige. Liane et Martial Bellion y passent leurs vacances en compagnie de leur fille de 6 ans Josapha. Mais, un après-midi, Liane disparaît. Parce que tout l’accuse, Martial décide de s’enfuir avec sa fille. Le capitaine Aja Purvi se lance alors à sa poursuite. Une enquête nourrie de rebondissements et saupoudrée de faux-semblants juste comme il faut. Mais Ne lâche pas ma main est surtout une belle occasion de découvrir plus amplement la Réunion, sa géographie, ses traditions, et ses conflits sociaux.