5 romans français incontournables de l’automne 2016

Entre deux présentations de romans de genre, parcourant toutes les facettes de la gamme littéraire, entre fantasy et thrillers, polars et romances, e-books destinés à la jeunesse et guides pratiques, faisons une pause pour nous plonger dans les nouveautés purement romanesques de cet automne 2016. Nous vous proposons ainsi de découvrir plusieurs romans primés parmi les 5 histoires que nous vous faisons ici découvrir, et qui mêlent toutes la critique sociale à des réflexions sur l’existence, l’amour ou encore les préjugés.

painted-couple-dancing-romans
Source : Romaryka, Painted couple dancing, CC : https://flic.kr/p/cWFdHS

Babylone

babylone-romansLe dernier Yasmina Reza, récompensé par le prix Goncourt 2016, est une merveille de satire sociale. On y retrouve deux couples de sexagénaires, bobos par excellence, rassemblés à l’occasion d’une soirée entre voisins qui permet à Elizabeth, la narratrice, de mieux connaître les fascinants Manoscrivi. Les répliques fusent, cocasses, décalées, absurdes, laissant pourtant présager le drame qui survient au beau milieu de la nuit.

Il serait difficile de ne pas dévorer Babylone d’un seul trait, puis de revenir sur cette lecture pour l’aborder sous un autre angle. Polar ? Vaudeville ? Étude psychologique ?

L’Ombre du papillon

ombre-du-papillon-romansAuteure indépendante qui nous avait déjà livré deux romans à succès, Marilyse Trécourt signe avec L’Ombre du papillon une belle leçon de vie. Le héros, Thomas, se voit offrir par sa grand-mère décédée l’opportunité de revivre les vingt dernières années de sa vie. Il n’oubliera pas sa femme, ses enfants, sa première existence, mais lors de leur prochaine rencontre, il devra faire un choix : quelle existence choisira-t-il de conserver ?

Un roman prenant dont on ressort avec cette affirmation optimiste : on peut être acteur de sa propre vie !

Le Dernier des nôtres

dernier-des-notres-romansLauréat du Grand Prix du Roman de l’Académie Française 2016, Le Dernier des nôtres est un roman à deux voix qui pose la question des origines. 1969, Manhattan. Werner tombe amoureux de Rebecca, une riche héritière dont la mère, Judith, a survécu à l’enfer des camps de concentration. Dresde, 1945. Une jeune Allemande agonisante donne naissance à son fils Werner sous les bombardements. Ses derniers mots avant de confier l’enfant à sa sœur : « il est le dernier des nôtres ».

Alors que tout les rapproche, mais que tout devrait les séparer, Werner et Rebecca pourront-ils vivre leur histoire d’amour ? Une plongée dans un roman qui oscille entre deux mondes et deux époques.

Nos 14 novembre

nos-14-novembre-romansNos 14 novembre est un témoignage romancé de l’après 13 novembre. Aurélie était alors enceinte de Matthieu, avec lequel elle avait déjà un enfant. Un dernier texto pour lui dire qu’il apprécie le concert, et les terroristes déboulent dans le Bataclan, bouleversant la vie de dizaines de familles. Matthieu ne reviendra pas.

Cet ouvrage d’Aurélie Silvestre s’étend avec philosophie et sans pathos sur leur histoire d’amour et sur son quotidien qui continue malgré l’absence.

Chanson douce

chanson-douce-romansLe prix Goncourt 2016 peut être qualifié de drame psychologique, qui plonge le lecteur au cœur de la tragédie dès les premières lignes du récit, avant de revenir sur les événements qui ont conduit à la douleur la plus atroce que peuvent connaître de jeunes parents. En effet, lorsque cette mère a choisi d’engager une nounou afin de pouvoir reprendre une activité professionnelle, elle a fait passer un casting sévère à une série de postulantes, avant d’arrêter son choix sur Louise, une femme efficace d’une cinquantaine d’années, qui s’est très vite imposée comme le pilier central du foyer. Mais les conflits de classe, les rapports employée/patrons maladroits et la co-dépendance qui s’installent sont autant de signes avant-coureurs de la tragédie à venir.